Publications des agents du Cirad

Cirad

La gestion de l'eau et de la maintenance à l'office du Niger : état des actions menées dans le cadre de la collaboration entre l'ATP 10/98, le PSI et l'Office du Niger. Rapport de mission au Mali, 1er au 10 février 1999

Le Gal P.Y.. 1999. Montpellier : CIRAD-TERA, 9 p.. numero_rapport: CIRAD-TERA N° 21-99.

Ce rapport présente l'état d'avancement et les perspectives offertes par les actions conduites au Mali dans le cadre de l'ATP "Gestion des systèmes de culture et organisation collective de la production: Elaboration d'une démarche d'aide à la gestion des périmètres irrigués" en collaboration avec le Pôle Systèmes Irrigués et l'Office du Niger. Suite à une première mission réalisée en mars 1998, il avait été décidé de travailler, d'une part, sur la gestion de l'eau au niveau des réseaux secondaires et tertiaires, d'autre part sur la gestion de la maintenance des réseaux secondaires. Ces deux thèmes représentent en effet des points de cristallisation dans les relations entre l'Office du Niger et les paysans. Les travaux conduits sur la gestion de l'eau durant l'hivernage 1998 permettent d'envisager la rédaction de trois articles, dont le contenu est précisé dans ce rapport. Le premier portera sur l'analyse des consommations en eau de la prise de distributeur aux parcelles, le second sur l'analyse des processus de coordination entre aiguadiers et paysans autour de la gestion des partiteurs et arroseurs, le troisième sur les intérêts et limites de la méthodologie de suivi de l'irrigation utilisée avec les agents de l'Office du Niger. L'analyse de la gestion de la maintenance est actuellement conduite dans le cadre d'un stage d'étudiant. Elle est centrée sur l'analyse du système d'information utilisé par l'Office du Niger pour établir et mettre en oeuvre les plans de maintenance, en accord avec les représentants des paysans. Un logiciel mis au point dans le cadre de l'ATP est proposé à l'Office pour tester de nouvelles formes de gestion de l'information, qui lui permettrait à terme de se construire un référentiel technico-economique spécifique et de rendre plus transparentes les décisions prises. Nous proposons en conclusion des voies d'évolution de ces actions, au delà du départ des chercheurs et étudiants qui y sont actuellement impliqués.

Mots-clés : gestion des eaux; irrigation; entretien; périmètre irrigué; système d'information; mali

Documents associés

Rapport de mission