Publications des agents du Cirad

Cirad

Rapport de mission aux Philippines du 18 au 22 octobre 1998. Consortium de Recherche Cotonnière du Sud Est

Dessauw D.. 1999. Bangkok : CIRAD-CA, 20 p..

Les Philippines importent plus de quatre-vingt dix pour-cent de la consommation nationale de fibre de coton. Le coût des importations a considérablement augmenté à la suite de la crise économique asiatique de 1997. Il semble donc justifié que le gouvernement démarre un plan de relance de la production nationale dans le but d'assurer un meilleur revenu aux producteurs et de couvrir une plus grande proportion des besoins domestiques. Les chercheurs du Coda sont nombreux et possède un niveau de formation élevé (nombreux Ph.D. et masters), mais manquent de contacts avec les chercheurs des Institutions régionales ou internationales. Ceci a des conséquences sur les activités conduites. Ainsi le matériel végétal utilisé en amélioration variétale est ancien et certains axes de recherche reprennent des travaux réalisés dans d'autres pays et qui seraient aisément transposables aux Philippines. D'autre part, de nouvelles voies de recherche ou de développement sont inconnues faute d'informations récentes. Le développement de collaborations semble donc particulièrement opportun. Les axes de collaborations entre le Coda d'une part, le Cirad et/ou le centre Doras d'autre part, portent sur les activités de recherche et d'échange de matériel ou d'informations (variétés, techniques, test de souches de Bt, transformation des graines de cotonnier...), la formation des chercheurs (technologie de la fibre, biotechnologie, gestion des ressources génétiques, modélisation, lutte raisonnée contre les ravageurs) et les missions d'appui. Le chef du programme coton du Cirad devrai envoyer par courrier les propositions de collaboration qui pourraient commencer très rapidement. Le financement de ces activités reste à trouver. Une demande pourrait être présentée par le Coda au Ministère philippin de l'Agriculture pour le financement de formations. Le Cirad présentera de son coté des demandes de financement à la délégation régionale du Mae à Bangkok (M. Mégard) pour les collaborations avec le centre Doras et au service de coopération technique et scientifique à Manille pour les formations en France.
Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :