Publications des agents du Cirad

Cirad

Bilan des eaux et des sels à l'échelle des périmètres à l'Office du Niger : compte-rendu d'expérimentation

Marlet S., Tangara B., Ouvry F.. 1998. Abidjan : CORAF, 16 p.. (Etude et Travaux : PSI, n. 7).

Les consommations en eau sont élevées, et l'efficience hydraulique est faible à très faible. Les pertes sont liées au drainage, à l'infiltration et à l'évaporation dans le Fala de Molodo, et aux pertes dans les canaux. Le drainage naturel est très faible et l'évacuation des sels est tributaire du réseau de drainage, qui est efficace quand il est correctement entretenu. Le bilan des sels est négatif pendant la saison pluvieuse, et positif pendant la contre-saison. Il est proche de l'équilibre à l'échelle de l'année. Le risque de salinisation, alcalinisation ou sodisation est modéré même si cette stabilité apparente masque vraisemblablement une grande diversité dans l'évolution des sols. Il est à craindre que l'objectif légitime de réduction des quantités d'eau utilisées n'affecte l'efficacité actuelle du drainage. En matière d'impact, il semble qu'il faille aussi s'inquiéter des périmètres hors casiers qui ne bénéficient pas de réseau de drainage, et du devenir des sels dans la mesure où il n'existe pas d'exutoire au système de drainage

Mots-clés : irrigation; débit; consommation; eau d'irrigation; drainage; conductivité électrique; qualité; salinisation du sol; salinité du sol; impact sur l'environnement; périmètre irrigué; réseau d'irrigation; fleuve niger; mali

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :