Publications des agents du Cirad

Cirad

Amélioration du rendement et de la tolérance aux densités élevées de deux populations tropicales élites de maïs par introgression de matériels exotiques = Breeding for yield and density tolerance of two elite tropical maize populations by introgressing exotic germplasm

Hainzelin E.. 1998. Rennes : ENSA, 174 p.. Thèse de doctorat -- Biologie et Agronomie.

Dans le but d'améliorer le rendement maximum et la tolérance aux densités élevées des populations brésiliennes de maïs BR105 (Suwanl) et BR106 (Tuxpeño), l'introgression de lignées élites exotiques a été tentée. Les effets de ces introgressions ont été évalués en comparant les moyennes et les variances génétiques de nombreux caractères de ces populations avant et après introgression. Ces estimations ont porté sur des échantillons de familles S I observées per se à densité normale (50.000 plantes/ha), et en topcross à deux densités conkastées (37.500 et 70.000 plantes/ha). Ces effets sont significatifs pour la plupart des caractères au niveau Sl comme au niveau topcross. Un gain de rendement et de tolérance aux densités élevées a été obtenu pour BR105, alors que pour BR106, I'impact est négatif pour ces deux caractères et s'est accompagné d'un raccourcissement du cycle. Cependant, dans les deux cas, les introgressions ont réduit les variances génétiques et, de ce fait, les espérances de progrès sont meilleures dans les populations tropicales originales. De plus, l'impact des introgressions sur la pourriture des épis (forte aggravation) et sur la tenue des plantes (négatif pour BR105, positif pour BR106), relativisent 1'intérêt des introgressions. Les caractéristiques observées, notamment les composantes du rendement et la durée de remplissage du grain, permettent de comparer le rendement observé au rendement radiatif estimé de chaque famille, et d'interpréter partiellement les effets des introgressions par les variations du nombre de grains par m2. Cette étude permet notamment de mettre en évidence les caractères sur lesquels le sélectionneur doit concentrer ses efforts pour repousser les limites du rendement du maïs en milieu tropical : I'établissement du nombre de grains en situation de compétition et la durée de la phase de remplissage des grains. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : zea mays; rendement des cultures; densité de population; introgression; augmentation de rendement; caractère agronomique; composante de rendement; résistance aux facteurs nuisibles; descendance; verse; introduction de plantes

Thématique : Génétique et amélioration des plantes

Thèse

Agents Cirad, auteurs de cette publication :