Publications des agents du Cirad

Cirad

Adaptation méthodologique d'une sonde réflectométrique pour la mesure de l'humidité des sols. Application aux sols de la Réunion. Nouvelles perspectives

Todoroff P.. 1993. Montpellier : ENSAM, 58 p.. Mémoire DAA -- Génie Agronomique.

La réflectométrie temporelle est une technique de mesure de l'humidité volumique du sol récemment adoptée. Son principe est le même que celui du RADAR : des micro-ondes (hyperfréquences de l'ordre du GHZ) sont émises par une sonde enfoncée dans le sol. L'appareil (le réflectomètre) mesure le temps de propagation des ondes réfléchies et en déduit l'humidité du volume de sol exploré. Cette dernière étape nécessite un étalonnage mais qui, de l'avis de tous, est unique (celui de TOPP, 1980) et valable dans tous les types de sols. Nous avons voulu vérifier : notre appareil s'y conforme mal, mais effectivement ce modèle de Topp convient aux sols tropicaux de la Réunion. Tous sauf un : l'andosol pour lequel nous en avons proposé un spécifique. Nous avons alors appliqué ce type de mesure pour suivre le comportement hydrique d'un sol ferrallitique sous un jeune pied de litchi et mettre en évidence les phénomènes d'infiltration d'eau, de draNnage, les conditions de formation du bulbe d'humectation aprie irrigation. Nous avons développé plusieurs méthodologies dans le but de mieux exploiter les courbes enregistrées par le réflectomètre et avoir accès à l'humidité en un point quelconque des guides d'ondes. Mais elles demandent à être précisées avant de pouvoir être mises en pratique, car nous nous heurtons à des problèmes de précision de notre matériel

Mots-clés : teneur en eau du sol; propriété physicochimique du sol; potentiel hydrique du sol; méthode; propriété diélectrique; sciences du sol; gravimétrie; sol tropical; andosol; irrigation goutte à goutte; réunion; france

Mémoire

Agents Cirad, auteurs de cette publication :