Publications des agents du Cirad

Cirad

Les premiers effets de la dévaluation sur les filières riz irrigué au Sahel (Sénégal, Niger, Mali). Synthèse

Benz H., Fusillier J.L., Hassane S., Liagre L., Mendez Del Villar P., Sourisseau J.M.. 1995. Montpellier : CIRAD-CA, 48 p..

Le but de ce travail était d'étudier l'impact de la dévaluation du franc CFA sur les filières riz irrigué dans trois pays du Sahel (Sénégal, Mali, Niger). Il s'agissait d'évaluer les effets économiques de cette mesure monétaire en terme de coût de revient des activités de la filière : production, transformation et commercialisation du riz. Les situations et les perspectives des filières riz irrigué dans les trois pays sahéliens apparaissent contrastées. L'un des enseignements majeurs est le renforcement avec la dévaluation, des dynamiques qui prévalaient antérieurement. A savoir, une consolidation du développement de la filière malienne qui parvient presque à satisfaire la consommation nationale; une fragilisation des filières menacées : celle du Sénégal, en pleine restructuration et en repli depuis 1991, où les producteurs sont pénalisés par des systèmes de production mécanisés et intensifs en intrants importés, et celle du Niger, confrontée à des difficultés de gestion des coopératives et au dysfonctionnement du circuit public de transformation

Mots-clés : riz irrigué; dévaluation; production; coût de production; traitement; commercialisation; importation; prix; mali; niger; sénégal; filière

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :