Publications des agents du Cirad

Cirad

Microbouturage de séquoia géant

Monteuuis O., Bon M.C.. 1986. Annales de Recherches Sylvicoles : 38 p..

Les possibilités de propagation clonale de Sequoiadendron giganteum par microbouturage in vitro sont analysées. Les milieux de multiplication, d'allongement et de rhizogenèse mis au point permettent d'obtenir jusqu'à 100 % de vitroplants enracinés. Mais, à partir de cultures primaires introduites sur milieu de multiplication ou directement sur milieux d'allongement 4 à 5 mois auparavant, ces résultats ne sont pas répétitifs. L'état physiologique de l'expiant au moment de son prélèvement sur le pied-mère paraît déterminant sur son devenir in vitro dans les conditions expérimentales définies et serait influencé par certains effecteurs du métabolisme auxinique (peroxydases et phénols). Les manifestations d'hyperhydrie constatées semblent liées aux conditions de culture, mais également à l'état physiologique du matériel végétal. La technique de microbouturage présentée peut être utilisée à plusieurs fins : études physiologiques, conservation de génotypes, réactivation, production de plantules enracinées.... Les observations réalisées après une sortie de tube et acclimatation aisées prédestinent les boutures à un rôle de pied-mère.

Mots-clés : culture in vitro; micropropagation; multiplication végétative; milieu de culture; enracinement; physiologie végétale; france; europe

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :