Publications des agents du Cirad

Cirad

Chimiotaxonomie et organisation génétique dans le genre Musa

Horry J.P.. 1989. Orsay : Université de Paris-Sud, 178 p.. Thèse de doctorat -- Orsay, Université de Paris-Sud.

L'organisation génétique et l'évolution des bananiers, sauvages et cultivés, est abordée par l'étude de 2 classes de marqueurs biochimiques : flavonoïdes et isoenzymes. Le polymorphisme des flavonoïdes est examiné et un schéma évolutif est dégagé. M. acuminata et M. balbisiana ont opté pour des métabolismes phénoliques distincts; les résultats observés montrent le haut niveau de différenciation de M. acuminata et conduisent à une hiérarchisation évolutive des espèces et sous-espèces. L'étude des variétés cultivées suggère que la domestication a pu se répéter à différents niveaux évolutifs durant la différenciation de M. acuminata. L'analyse de la diversité enzymatique montre une grande divergence des espèces M. acuminata et M. balbisiana. La diversité à l'intérieur de l'espèce M. acuminata est élevée et sa structuration reflète une compartimentation vraisemblablement liée à un isolement reproductif partiel de nature géographique. La domestication semble s'être opérée sur une base génétique réduite. Photos couleurs et 8 zymogrammes

Mots-clés : banane; chimiotaxonomie; musa acuminata; musa balbisiana; flavonoïde; isoenzyme; classification; Évolution; domestication; france; marqueur biochimique

Thèse

Agents Cirad, auteurs de cette publication :