Publications des agents du Cirad

Cirad

Western Africa : maize or sorghum

Fusillier J.L.. 1994. Agriculture et Développement : p. 12-20.

La culture du maïs s'est largement répandue dans la zone de savane d'Afrique de l'Ouest et du Centre depuis les années 70. Dans la partie septentrionale, aire de culture traditionnelle du sorgho et du mil, la substitution du maïs au sorgho ou au mil apparaît cependant limitée. Ayant des exigences et potentialités bien distinctes, ces trois plantes peuvent présenter une certaine complémentarité dans les systèmes de culture : le sorgho et le mil sécurisent la production vivrière de l'exploitation face aux risques climatiques ou économiques, tandis que le maïs répond à un objectif de productivité. La crise cotonnière et le désengagement des structures de développement, intervenus à la fin des années 80, remettent en cause l'intensification des céréales. On pourrait donc s'attendre à un regain d'intérêt pour le sorgho et le mil, au détriment du maïs, qui nécessite des intrants comme les engrais en particulier. La dévaluation du franc CFA laisse une incertitude quant à l'avenir du maïs, qui dépend de la répercussion du gain à l'exportation du coton sur les exploitationns agricoles

Mots-clés : système de culture; sorgho; maïs; riz; production; coton; politique agricole; dévaluation; culture de rapport; exploitation agricole; système de production; burkina faso; côte d'ivoire; mali; sénégal; tchad; togo; afrique centrale; afrique occidentale; mil

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :