Publications des agents du Cirad

Cirad

Accumulation of scopoletin in Hevea brasiliensis infected by Microcyclus ulei (P. Henn.) V.ARX and evaluation of its fungitoxicity for three leaf pathogens of rubber tree

Garcia D., Sanier C., Macheix J.J., D'Auzac J.. 1995. Physiological and Molecular Plant Pathology, 47 (4) : p. 213-223.

DOI: 10.1006/pmpp.1995.1053

Après l'inoculation de jeunes feuilles d'hévéa avec Microcyclus ulei, celles-ci produisent une coumarine, la scopolétine, dans les zones infectées. Le degré de résistance de 4 clones a été mis en relation avec la rapidité et l'intensité d'accumulation de cette coumarine. 24h après l'inoculation, les clones totalement résistants et ceux ayant le plus niveau de résistance présentent une accumulation précoce de scopolétine qui s'intensifie et qui se prolonge au delà de 48h chez les clones totalement résistants. Le niveau de résistance partielle pour les autres clones correspond à la concentration de scopolétine, 48h après l'inoculation. In situ, 24h après l'inoculation, la germination des conidies et le nombre de sites infectés est plus bas chez les clones les plus résistants. L'effet antifongique de la scopolétine a été testé sur deux autres pathogènes foliaires de l'hévéa, Colletotrichum gloeosporioides et Corynespora cassiicola

Mots-clés : hevea brasiliensis; maladie fongique; microcyclus ulei; phytoalexine; coumarine; composé phénolique; résistance induite; clone; résistance aux organismes nuisibles; propriété antifongique; glomerella cingulata; corynespora cassiicola; colletotrichum gloeosporioides

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :