Publications des agents du Cirad

Cirad

Evolution du système financier rural à Java. Indonésie

A travers des études de cas les auteurs décrivent la diversité et le rôle des secteurs formel et informel du système financier indonésien en milieu rural. L'analyse d'exemples concrets montre que l'opposition classique entre formel et informel basée sur le niveau des taux d'intérêt des emprunts n'est pas justifiée : à service égal (de la part du prêteur) et à niveau de garantie comparable (pour l'emprunteur) les taux des deux systèmes sont voisins. Après une période interventionniste, le secteur formel a été soumis à un certain nombre de réglementations libérales depuis 1983. En milieu rural cette politique a entraîné une multiplication des banques et des progrès dans la mobilisation de l'épargne. En revanche les crédits distribués ont diminué par leur volume et leur nombre et sont même inférieurs à l'épargne collectée. Le secteur informel remplit ainsi une fonction essentielle au niveau du crédit et de l'assurance en particulier pour les pauvres. Au niveau institutionnel, se pose le problème de la création de services de crédit capables de répondre à la demande rurale, exprimée actuellement par des ménages et des micro-entreprises qui, pour la plupart, ne remplissent pas les conditions nécessaires à l'entrée sur le marché financier formel.

Mots-clés : secteur informel; banque; Épargne; crédit; financement; java; indonésie

Thématique : Investissements, financement et crédit

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :