Publications des agents du Cirad

Cirad

Conditionnement en polybag pour le contrôle de l'anthracnose de blessure des bananes

Chillet M., De Lapeyre L.. 1996. Fruits, 51 (3) : p. 163-172.

L'anthracnose de blessure due à Colletotrichum musae est la principale cause de dévalorisation commerciale des bananes antillaises. Les nécroses apparaissent durant les phases de conservation et de maturation des fruits. L'intérêt d'un conditionnement en sac polyéthylène clos (polybag) a été comparé à celui d'un emballage classique en polyfilm. Pendant une période de conservation de 28 jours à 13,5 C, la vitesse de développement des nécroses dues au champignon et la vitesse de maturation des fruits ont été considérablement ralenties tant que les polybags ont été maintenus fermés. Lors de périodes de conservation plus courtes, les effets des emballages avec polyfilm ou polybag ont été peu différents. L'effet du polybag, observé lorsque la conservation dure 28 jours, résulte d'une modification des teneurs en O2 et CO2 dans l'emballage, et non d'une réduction des pertes en eau des fruits

Mots-clés : banane; matériel de conditionnement; film plastique; matière plastique; lutte antiparasite en entreposage; colletotrichum; anthracnose; maturation; nécrose; stockage; martinique; guadeloupe; antilles françaises; france; colletotrichum musae; maladie post-récolte; sac plastique

Article (c-revue sans comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :