Publications des agents du Cirad

Cirad

Maximum-likelihood models for mapping genetic markers showing segregation distortion. 2. F2 populations

Lorieux M., Perrier X., Goffinet B., Lanaud C., Gonzalez De Léon D.. 1995. Theoretical and Applied Genetics, 90 (1) : p. 81-89.

DOI: 10.1007/BF00220999

Dans la génération F2, la sélection naturelle des gamètes et des zygotes peut affecter les linkages génétiques. Une équation mathématique qui prend toutes les probabibilités de linkage en compte est développée. L'intégration des marqueurs génétiques dominants et codominants permet d'obtenir une courbe de probabilité asymptotique. La comparaison de l'utilité et de la précision des modèles montre que la prise en compte des marqueurs dominants seuls ne donne pas assez d'information sur le cas de distorsions de ségrégation. L'estimation de la fraction de recombinaisons entre les marqueurs codominants est peu affectée par la sélection, ce qui n'est pas le cas pour les marqueurs dominants

Mots-clés : hybride f2; cartographie; marqueur génétique; ségrégation; carte génétique; croisement; méthode statistique; modèle de simulation

Documents associés

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :