Publications des agents du Cirad

Cirad

Dissémination et domestication du cocotier à la lumière des marqueurs RFLP

Lebrun P., Grivet L., Baudouin L.. 1998. Plantations, Recherche, Développement, 5 (4) : p. 233-245.

La diversité génétique du cocotier a été étudiée à l'aide de marqueurs Rflp. Deux-cent-quatre-vingt-neuf cocotiers répartis entre 26 écotypes Grands et 16 écotypes Nains ont ainsi été analysés. Ces cultivars proviennent des principales zones de culture du cocotier. Vingt sondes ADNc de palmier à huile, de riz, de maïs et de cocotier ainsi qu'une sonde cytoplasmique de blé ont été hybridées sur l'ADN digéré à l'aide de quatre enzymes de restriction. A partir du polymorphisme moléculaire, une Afc (analyse factorielle des correspondances) nous a permis de donner une représentation de la structure génétique des populations. Ces résultats, ainsi que des considérations géographiques et historiques, nous ont conduit à individualiser deux groupes majeurs pour les cocotiers Grands, le premier contenant les écotypes originaires du Sud-Est Asiatique et de l'Océan Pacifique tandis que le second regroupe les écotypes du sous-continent Indien et de l'Afrique de l'Ouest. Les cultivars de l'Afrique de l'Est ainsi que celui des îles Andamans possèdent des marqueurs des deux groupes alors que le Grand Panama dérive vraisemblablement du premier groupe. Tous les Nains (excepté le Niu Leka) forment un ensemble très homogène relié au premier groupe des Grands. Ces résultats, qui nous permettent d'esquisser une histoire de la dissémination et de la domestication du cocotier, illustrent l'intérêt des marqueurs moléculaires pour la gestion et l'utilisation des ressources génétiques. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : domestication; distribution des populations; distribution géographique; Écotype; méthode statistique; enzyme de restriction; sonde nucléique; variété; rflp; marqueur génétique; variation génétique; cocos nucifera; cocotier grand; cocotier nain

Thématique : Génétique et amélioration des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :