Publications des agents du Cirad

Cirad

Association maïs-cocotier : effet de l'ombrage et de la compétition racinaire sur la croissance et le rendement du maïs

Braconnier S.. 1998. Agronomie, 18 : p. 373-382.

DOI: 10.1051/agro:19980504

Du maïs a été cultivé parallèlement sous ombrage artificiel et sous ombrage naturel de cocotier. Sous ombrage artificiel, plus le rayonnement solaire est intercepté, moins le maïs se développe et produit. Dans nos conditions expérimentales, où le seul facteur limitant était le rayonnement PAR, une relation simple et linéaire entre production et éclairement PAR a été obtenue. L'application de cette relation à une association cocotier/maïs donne une production estimée légèrement supérieure à celle récoltée. Ceci peut s'expliquer par la différence d'interception du rayonnement entre un filet d'ombrage et un couvert de cocotier. Une seconde explication provient de la compétition racinaire entre les deux cultures. Celle-ci, bien qu'existant réellement, n'a cependant pas pu être mise en évidence au cours de notre expérimentation du fait de conditions pédo-climatiques excellentes. L'expérience a en outre montré que chez le maïs, la réponse de l'assimilation nette à l'éclairement PAR ne dépend pas du traitement lumineux reçu.

Mots-clés : cocos nucifera; zea mays; culture intercalaire; ombrage; compétition végétale; insolation; taux de croissance; rendement des cultures; photosynthèse; vanuatu

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :