Publications des agents du Cirad

Cirad

Les marchés ruraux de bois-énergie : outils de développement rural local et de gestion durable des massifs forestiers sahéliens

Laoualy A., Montagne P., Laminou A.M., Hamadou M.. 1998. In : Rossi Georges (ed.), Lavigne-Delville Philippe (ed.), Narbeburu D. (ed.). Sociétés rurales et environnement : gestion des ressources et dynamiques locales au Sud. Paris : Karthala, p. 183-192. Colloque sur les Dynamiques Sociales et Environnement. 1, 1996-09-11/1996-09-13, Bordeaux (France).

Depuis 1989, la Direction de l'Environnement met en oeuvre une nouvelle politique de gestion des formations arbustives et arborées des espaces péri-urbains nigériens dont un des buts est d'assurer l'approvisionnement à long terme des populations des villes du Niger en bois-énergie. Cette nouvelle politique est basée sur une ré-appropriation, sans transfert de propriété, des massifs forestiers par les populations villageoises riveraines à qui l'État, grâce à une réforme réglementaire et fiscale adaptée, transfère la responsabilité de la gestion de ces ressources naturelles renouvelables. Le marché rural de bois-énergie, outil de cette nouvelle politique et véritable institution villageoise autonome permet à ces populations de gérer l'exploitation et la commercialisation du bois. A plus long terme, il permet à ces populations responsabilisées grâce aux revenus des différentes caisses alimentées par la vente du bois, de prendre en charge la régénération de ces massifs. En effet l'absence de culture de rente (coton ou arachide notamment) fait de la forêt nigérienne le ou l'un des supports privilégiés d'une possible accumulation en vue d'un développement rural local. Sur le plan des techniques de gestion forestière mises en oeuvre, la démarche entreprise réside dans leur simplification puisqu'il s'agit de permettre aux populations riveraines de s'approprier ces techniques pour garantir une continuité dans le développement des aménagements notamment après la fin des financements extérieurs.

Mots-clés : ressource forestière; gestion des ressources; autogestion; organisation socioéconomique; village; bois de chauffage; combustible; bois; structure d'exploitation agricole; revenu de l'exploitation; niger

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :