Publications des agents du Cirad

Cirad

Espaces interstitiels, externalités et solidarités locales. Les cas de la ravine de Sagara

Guizol P., Duchaufour H.. 1995. In : IASCP. Reinventing the commons. Washington : IASCP, 15 p.. Common Property Conference IASCP. 5, 1995-05-24/1995-05-28, Bodo (Norvège).

La stratégie dominante pour la conservation des sols au Burundi s'appuie sur l'exploitation familiale représentée comme une entité indépendante ; elle consiste à rejeter à l'extérieur le surplus d'eau de ruissellement. La réunion de ces eaux, hors des champs privatifs, sur des terrains très pentus, produit des ruissellements puissants au niveau des chemins et des rigoles entre les appropriations. Ces rigoles se développent en ravines aux dépens des parcelles adjacentes ou situées en aval. Ces caractéristiques d'un espace commun en accès fibre. Les riverains peuvent en avoir tous l'usage, il permet au niveau de chaque exploitant de régler le problème du surplus d'eau. Quelle est l'analyse la mieux adaptée pour aborder la question de l'Érosion linéaire au Burundi ? Faut-il une analyse en terme de système de culture et d'effets externes ou une analyse des espaces communs et des institutions qui leurs sont attachées ?
Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :