Publications des agents du Cirad

Cirad

State of research on coconut embryo culture and acclimatization techniques in the IDEFOR (Côte d'Ivoire) and ORSTOM/CIRAD laboratories (France)

Verdeil J.L., Hocher V., Triques K., Lyakurwa R., Rival A., Durand-Gasselin T., Engelmann F., Sangaré A., Hamon S.. 1998. In : Batugal P.A. (ed.), Engelmann Florent (ed.). Coconut embryo in vitro culture. Serdang : IPGRI, p. 17-28. Workshop on Embryo Culture. 1, 1997-10-27/1997-10-31, Albay (Philippines).

Les études menées en collaboration par l'IDEFOR, l'ORSTOM et le CIRAD ont permis de développer un protocole simple de culture d'embryons de cocotier. Ce protocole est basé sur l'utilisation d'un seul milieu de culture à partir duquel la période de germination, avec une alternance de phase obscure, est suivie d'un transfert des embryons germés dans les conditions lumineuses. A partir des embryons zygotiques, ce protocole permet de transférer 50% de plants dans les conditions naturelles 6 à 7 mois après inoculation. La survie des vitroplants est de 80 à 90% deux mois après le transfert. Il reste cependant à déterminer les conditions nutritionnelles de leur développement en pépinière et d'améliorer la vigueur des plants produits. L'une des difficultés majeures de la culture d'embryons de cocotier est l'hétérogénéité du comportement des embryons pendant la phase de germination in vitro. Ce comportement dépend des facteurs incontrôlables comme l'âge de l'embryon, le stade de développement, le status physiologique et l'influence des plants-mères. Une stratégie de sélection des vitroplants sur deux subcultures est proposée afin d'éliminer les individus potentiellement fragiles

Mots-clés : cocos nucifera; culture d'embryon; culture in vitro; adaptation; technique de culture; germination; régime lumineux; germplasm; physiologie végétale; vitroplant; stade de développement; projet de recherche; france; côte d'ivoire

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :