Publications des agents du Cirad

Cirad

Efficacité et rentabilité de la protection phytosanitaire vulgarisée en culture cotonnière au Burkina Faso

Nibouche S., Gozé E.. 1993. Coton et Fibres Tropicales, 48 (3) : p. 177-193.

De 1981 à 1991, un réseau de parcelles à trois niveaux de protection phytosanitaire, a été implanté sur la zone cotonnière du Burkina Faso. Les pertes de récolte dues au parasitisme en l'absence de protection insecticide ont atteint en moyenne 739 kg/ha de coton graine, soit 42,9% du potentiel de production. Cette intensité de parasitisme se situe à un niveau intermédiaire parmi les valeurs observées en Afrique de l'Ouest et du centre. Les pertes de récoltes, non corrélées à la date de semis, ont montré une forte variabilité interrannuelle sur un même lieu. Aucune différence nette n'a été observée en moyenne entre les différentes localités. Le gain moyen de production permis par le programme de protection insecticide recommandé est de 595 kg/ha; il est positivement corrélé au potentiel de production et à l'intensité du parasitisme. les performances économiques de cette protection vulgarisée chez les paysans, bonnes jusqu'en 1985, se sont depuis dégradées du fait d'un contexte économique défavorable. Actuellement le programme recommandé est peu attractif pour le paysan dans les situations de parasitisme faible ou de potentiel de production médiocre

Mots-clés : gossypium; protection des plantes; coût; insecticide; vulgarisation; méthode d'essai; burkina faso; recherche en milieu réel

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :