Publications des agents du Cirad

Cirad

Mécanisation, productivité du travail et risques : le cas du Burkina Faso

Faure G.. 1994. Economie Rurale (219) : p. 3-11.

Dans la zone ouest du Burkina Faso, la mécanisation se développe et engendre une augmentation de la production cotonnière et vivrière, principalement par augmentation des surfaces cultivées. Elle s'accompagne d'une augmentation de la charge de travail au sein des exploitations mais permet un accroissement notable des revenus monétaires par unité de production, en petite traction animale et surtout en grosse traction animale et en culture motorisée. Si le revenu monétaire par personne augmente sensiblement quand le paysan accède à la traction animale, il ne progresse que modestement quand il acquiert un tracteur. D'autre part, l'importance du risque économique n'incite pas les paysans à investir et rend bien plus vulnérables ceux qui ont fortement développé leurs échanges marchands. Un tel contexte favorise des stratégies extensives et contribue au développement de cultures sécurisées comme le coton. Par contre, la diversification des ressources monétaires par le développement d'activités non agricoles reste modeste

Mots-clés : culture attelée; coton; investissement; productivité du travail; mécanisation; burkina faso

Thématique : Machines et matériels agricoles

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :