Publications des agents du Cirad

Cirad

Utilisation des marqueurs moléculaires pour l'amélioration génétique des plantes tropicales : exemples d'applications au CIRAD

Seguin M.. 1992. In : Journée de Biotechnologie Végétale de l'AUPELF. London : John libbey, 18 p.. Journées scientifiques du réseau biotechnologies végétales. 3, 1991-10-14/1991-10-18, Rabat (Maroc).

Les marqueurs moléculaires, surtout les RFLP, ont connu un développement spectaculaire ces 5 dernières années et ont permis, en particulier, la construction de cartes de marqueurs génétiques très denses chez des espèces comme le maïs, le riz, la tomate ... A l'exception du riz, les espèces cultivées tropicales n'ont que très peu bénéficié de progrès sur les marqueurs moléculaires : pourtant, pour de nombreuses espèces, leur utilisation devrait permettre des progrès rapides en génétique et amélioration des plantes. C'est pourquoi le CIRAD a entrepris depuis 13 ans des recherches sur les marqueurs moléculaires chez 17 espèces tropicales, et a développé les RFLP, depuis 3 ans, principalement sur 4 espèces : bananier, canne à sucre, cacaoyer et hévéa. Les exemples d'utilisation sur ces 4 espèces illustrent les possibilités d'applications réelles des marqueurs aux problèmes spécifiques de l'amélioration génétique de plantes très différentes [résumé d'auteur]

Mots-clés : marqueur génétique; amélioration des plantes; musa; theobroma cacao; hevea brasiliensis; saccharum officinarum; polymorphisme génétique; Électrophorèse

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :