Publications des agents du Cirad

Cirad

Virologie des cultures maraichères

Reynaud B., Chabrière C.. 1992. In : Le CIRAD à la Réunion. Rapport annuel = [The CIRAD at Reunion. Annual report]. s.l. : CIRAD, p. 76-77.

Pour pallier le manque d'information relative à l'incidence des viroses sur cultures horticoles à la Réunion, un premier inventaire a été réalisé sur cucurbitacées et solanacées cultivées, puis élargi à certaines plantes ornementales à la vanille et au tabac. Concernant le Tomato Spotted Wilt Virus (TSWV), il est actuellement difficile d'évaluer l'incidence réelle de cette maladie à la Réunion. Mais l'observation de plants virosés sur différentes parcelles démontre l'intérèt de mener des travaux d'épidémiologie pour évaluer les risques encourus. Enfin, il était important de connaître l'impact du thrips californien, vecteur principal du TSWV à la Réunion où il a été déterminé depuis 1987. Cet insecte est présent sur la majeure partie de l'île mais avec des niveaux de population bas. Deux insectes prédateurs indigénes ont été observés : un thrips, Franklinothrips vespiformis et une punaise, Orius sp. qui s'avère le plus vorace. Le lâcher éventuel d'un tel insecte à la Réunion nécessiterait cependant au préalable l'étude de son impact sur l'entomofaune utile

Mots-clés : culture maraîchère; virose; plante ornementale; solanum lycopersicum; thrips (genre); insecte nuisible; vecteur de maladie; frankliniella occidentalis; horticulture; solanaceae; cucurbitaceae; nicotiana tabacum; infestation; réunion; france; maladie bronzée de la tomate; virus y de la pomme de terre

Chapitre de rapport

Agents Cirad, auteurs de cette publication :