Publications des agents du Cirad

Cirad

Multiplication végétative du palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq.) par culture in vitro. Stratégie et résultats

Duval Y., Durand-Gasselin T., Konan E.K., Pannetier C.. 1988. Oléagineux, 43 (2) : p. 39-47. International oil palm/palm oil conferences, 1987-06-23/1987-06-26, Kuala Lumpur (Malaisie).

La multiplication végétative du palmier à huile (Elaeis guineensis Jacq.) s'est développée en utilisant la voie de l'embryogenèse somatique sur cals de divers organes. La prolifération de masse peut intervenir soit au niveau des cals soit au niveau des embryoïdes. Dans le premier cas, il s'agit de la prolifération de tissus indifférenciés dans des conditions favorisant une croissance rapide et pendant des délais qui peuvent être longs. Dans le second cas, les embryons sont produits sur cals issus de fragments foliaires et subcultivés en conditions ne favorisant pas une croissance rapide. Les embryoïdes sont ensuite multipliés par un phénomène d'embryogenèse adventive sans apport de substances de croissance. Ces conditions doivent être plus favorables à la production de plants "conformes". Cette voie a été développée et appliquée à plus de 200 arbres âgés de 20 à 25 ans sélectionnés pour leurs qualités agronomiques, au laboratoire de La Mé en Côte d'Ivoire. Tous les arbres utilisés ont donné des cals, 40 p.100 d'entre eux ont fourni des embryons somatiques après 1 an de culture in vitro. Les rendements sont meilleurs en utilisant des individus plus jeunes, de 7 à 9 ans (70 p.100 donnent des embryoïdes après 4 mois de culture). De 1983 à 1986, 44 clones ont été plantés sur 38 hectares; l'analyse de la production est en cours

Mots-clés : elaeis guineensis; multiplication végétative; culture in vitro; cal; embryogénèse somatique

Documents associés

Article (c-notoriété en attente de mise à jour)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :