Publications des agents du Cirad

Cirad

Présentation d'une méthode simplifiée de prévision de la production d'une plantation de palmiers à huile à partir de la climatologie

Dufour O., Frère J.L., Caliman J.P., Hornus P.. 1988. Oléagineux, 43 (7) : p. 271-278.

L'évolution de la production au cours des années a été observée sur un essai mis en place en 1961 sur la plantation Robert-Michaux en Côte d'Ivoire. Pour expliquer les importantes variations annuelles, il a été tenté de mettre en corrélation, la production et les différentes composantes du climat : pluviométrie, ensoleillement, déficit hydrique, hygrométrie, température. Le déficit joue un rôle primordial. Il influence la production durant une période allant de 33 à 6 mois avant la récolte. Ces observations ont conduit à l'élaboration d'un modèle permettant d'estimer le rendement d'une année en observant les déficits hydriques calculés selon la formule de Penman de 30 mois avant à 6 mois après le début de la campagne. Si les données climatiques ne sont pas assez complètes pour calculer l'ETP Penman, on peut utiliser, avec une précision suffisante, le déficit hydrique calculé selon une méthode simplifiée. Etant donnée l'influence prépondérante du climat des derniers mois avant la récolte, la précocité des prévisions est antagoniste avec la précision. Cette méthode permet de prévoir les grandes oscillations de la production et a été testée avec succès dans deux climatologies très différentes (Côte d'Ivoire et Cameroun)

Mots-clés : elaeis guineensis; prévision de rendement; climat; modèle; déficit pluviométrique; côte d'ivoire; cameroun

Documents associés

Article (c-revue sans comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :