Publications des agents du Cirad

Cirad

Les conditions et les méthodes d'application de la fumure minérale au Sénégal

Havard M.. 1986. Machinisme Agricole Tropical Information (96) : p. 42-56.

Au Sénégal, de 1958 à 1980, le Programme Agricole a favorisé l'utilisation des intrants et cela a permis à la Recherche et aux Services Agricoles de mettre au point les conditions d'application de la fumure minérale. La consommation des engrais est alors passée de 3.000 tonnes à 130.000 tonnes (1980). Huit modèles d'épandeurs-localis ateurs d'engrais ont été étudiés et expérimentés dans les années 60, dont six pour la culture attelée. Presque tous sont restés à l'état de prototypes. Seul le modèle U.Fabre-IRHO, adaptable sur le semoir monorang Super-Eco, a été fabriqué localement et vulgarisé (plus de 5.000 exemplaires). En fait peu de paysans l'ont réellement utilisé, pour 2 raisons essentiellles : -bourrages dus aux engrais humides, -effort de traction trop élevé pour un âne (en combinaison avec le semoir). Pour que les épandeurs d'engrais puissent être utilisés avec succès, il faut que le produit soit sec. Il est donc indispensable d'améliorer les conditions de stockage (emballage étanche). La description de chaque épandeur-localisateur est donnée en annexes sous forme de fiches illustrées par des schémas ou des photos; les principaux résultats obtenus lors des essais sont également rappelés

Mots-clés : engrais minéral; Épandage localisé; caractéristique du matériel; cheval de trait; Âne; culture attelée; fertilisation; distributeur d'engrais; Énergie animale; oryza sativa; semoir; culture pluviale; sénégal

Thématique : Fertilisation

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :