Publications des agents du Cirad

Cirad

Progrès génétique obtenu à Aek Kwasan (Nord-Sumatra) par l'exploitation des reproductions d'hybrides de palmiers à huile sélectionnés

Nouy B., Asmady H., Baudouin L.. 1989. Oléagineux, 44 (3) : p. 99-108.

16 essais comparatifs ont été plantés à Aek Kwasan. Ils testent 320 croisements et constituent une partie du second cycle du programme d'amélioration du palmier à huile par sélection récurrente réciproque développé par l'IRHO. Les parents proviennent d'une part de l'autofécondation de deux géniteurs d'origine La Mé (L2T et L451T), d'autre part d'autofécondations ou de croisements entre géniteurs Deli Dabou et Deli Socfin. Les résultats confirment qu'en autofécondant ou en croisant les géniteurs d'un hybride, on peut reproduire en moyenne ses caractéristiques; de plus, une variabilité importante existe entre les croisements appartenant à une même reproduction d'hybride. Les relations entre la production d'huile et ses composantes sont différentes de celles observées en premier cycle, le facteur prépondérant étant le taux d'extraction plutôt que le nombre de régimes. A travers ce deuxième cycle, un progrès génétique important est obtenu avec une réduction minime de diversité génétique. Il est transféré à la production de semences par l'autofécondation ou la recombinaison des parents. Il permettra également d'obtenir un nouveau progrès en troisième cycle en recombinant des géniteurs testés d'origines diverses

Mots-clés : composante de rendement; rendement; sélection récurrente; amélioration des plantes; elaeis guineensis; indonésie; sumatra; irho

Thématique : Génétique et amélioration des plantes

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :