Publications des agents du Cirad

Cirad

Fronts pionniers et organisation de l'espace en Amazonie orientale

Clouet Y., Paralieu N., Sautier D.. 1996. In : Albaladejo Christophe (ed.), Tulet Jean-Christian (ed.). Les fronts pionniers de l'Amazonie brésilienne : la formation de nouveaux territoires. Paris : L'harmattan, p. 129-158. (Recherches et documents Amériques latines).

Le Brésil, depuis cinq siècles, s'est bâti en projetant par bonds successifs des populations depuis les centres urbains côtiers vers les zones pionnières périphériques. En Amazonie, ces pionniers cueillent, collectent les richesses de la forêt (animaux, caoutchouc, noix du Brésil), les évacuent par voie d'eau. Ils ouvrent des pistes, défrichent, plantent, élèvent des animaux et amorcent un début de colonisation agricole, puis rurale et urbaine. Dans ces zones pionnières, l'économie est, dans un premier temps, essentiellement extractive : -Les produits exportés le sont sous forme brute (minerais, bois, bétail...). -Les besoins, y compris alimentaires, sont couverts par des apports extérieurs. Puis, au fur et à mesure que se stabilise le front, l'espace s'organise, la société se fixe, les productions se diversifient et les dépendances deviennent moins fortes. L'analyse qui suit se propose, à partir de travaux conduits en Amazonie orientale (Régions d'Altamira et de Maraba, Etat du Para) et du recours à des outils de représentation géographique, d'examiner à différentes échelles comment se développent, s'organisent et se stabilisent les fronts pionniers, en insistant sur leurs aspects spatiaux, économiques et sociaux

Mots-clés : colonisation rurale; migration; développement socioéconomique; commerce; développement régional; amazonie; brésil; para

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :