Publications des agents du Cirad

Cirad

Banana and plantain

Horry J.P., Ortiz R., Arnaud E., Crouch J.H., Ferris R.S.B., Jones D., Mateo N., Picq C., Vuylsteke D.. 1997. In : Fuccillo D. (ed.), Sears Linda (ed.), Stapleton Paul (ed.). Biodiversity in trust : conservation and use of plant genetic resources in CGIAR centres. Cambridge : University Press, p. 67-81.

Le genre Musa appartient à la famille des Musaceae. Les principaux cultivars de bananiers comestibles proviennent du croisement entre Musa balbisiana et Musa acuminata. La section Australimusa est la plus importante comme ressource génétique pour la production de fibres textiles (abaca). Originaire de l'Asie du Sud-Est, les bananiers sont actuellement repartis dans la zone intertropicale ; en Afrique et en Amérique. Dans toutes les zones géographiques, les mutations somatiques ont introduit une importante biodiversité génétique et phénotypique. Des programmes de conservation du germplasm et de la biodiversité ont été initiés depuis le séminaire organisé en Belgique en 1989. Ils visent à collecter et à stocker le génome des diverses variétés de bananiers partout dans le monde (Amérique latine et Caraïbes, Afrique centrale, Afrique de l'Est, Afrique de l'Ouest, Asie du Sud-Est et Pacifique) sous la coordination de l'INIBAP. D'autres programmes de recherche ont été conduits sur l'amélioration des performances culturales et la résistance contre les organismes nuisibles et les maladies à l'aide des biotechnologies

Mots-clés : musa (bananes); musa (plantains); biodiversité; germplasm; conservation des ressources; banque de gènes; amélioration des plantes

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :