Publications des agents du Cirad

Cirad

Bois tropicaux

Karsenty A.. 1998. In : Kieffer Guy-André (ed.), De Perthuis Christian (ed.). Cyclope 1998 : les marchés mondiaux. Paris : Economica, p. 307-310.

En 1997, la production et la commercialisation du bois en Asie sont marquées par les incendies de forêts en Indonésie (premier producteur de bois tropicaux) et par la crise monétaire. Ces deux événements aux conséquences encore mal connues, se traduisent par une contraction des exportations de contreplaqué, de grumes et une chute des cours. La crise monétaire va conduire à des changements profonds dans la politique forestière. Peu affecté par la crise asiatique, la production et les exportations des pays du bassin du Congo se sont maintenues grâce au réveil des marchés traditionnels (Maghreb, Moyen-Orient, Europe, Chine). Mais la baisse de la demande japonaise et d'autres pays asiatiques risque de modifier la donne en 1998. Par ailleurs, les pays du bassin du Congo retiennent actuellement toute l'attention des observateurs. En effet, avec ses 170 millions d'hectares de forêt, l'Afrique centrale apparaît comme la principale réserve de bois du continent. Outre l'instabilité politique des gouvernements, les perspectives d'extension d'aménagement forestier et les mesures projetées par les gouvernements pour remplacer les exportations de grumes par des produits transformés rendent l'avenir plus incertain. Si elle sont appliquées, les obligations de transformer le bois localement au Cameroun et au Congo-Brazzaville risquent de précipiter une redistribution des cartes au sein de la filière

Mots-clés : bois tropical; marché mondial; commerce international; production; bois; monde

Thématique : Commerce international

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :