Publications des agents du Cirad

Cirad

Ecophysiologie de Faidherbia albida. Fonctionnement hydrique en parc agroforestier et variabilité intraspécifique de caractéristiques juvéniles

Roupsard O., Joly H., Dreyer E.. 1996. In : Peltier Régis (ed.). Les parcs à faidherbia. Montpellier : CIRAD, p. 85-102. (Cahiers scientifiques, 12).

Faidherbia albida est présentée comme une espèce résistante à la sécheresse, en raison de sa phénologie inverse au stade adulte (feuillaison, croissance, fructification en saison sèche, chute des feuilles à l'arrivée des pluies pour la majorité des individus). Le programme de recherche a donc porté sur l'étude du fonctionnement hydrique de F. albida, afin de préciser ses exigences réelles en termes de ressource hydrique, à l'aide de méthodes écophysiologiques. Deux situations ont été étudiées : fonctionnement hydrique d'adultes dans un parc typique, et croissance initiale et consommation en eau de semis de diverses provenances, soumis à un stress hydrique modéré, en conditions semi-contrôlées (sous serre)

Mots-clés : stade juvénile des plantes; exigence des plantes; relation plante eau; potentiel hydrique; facteur du milieu; stress dû à la sécheresse; variation génétique; variation saisonnière; phénologie; résistance à la sécheresse; provenance; croissance; faidherbia albida; burkina faso

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :