Publications des agents du Cirad

Cirad

Introduction des cultures fourragères pérennes en milieu paysannal : l'appui d'un centre international de recherche-développement

Grimaud P., Touré S.. 1998. In : Godet Gérard (ed.), Grimaud Patrice (ed.), Guérin Hubert (ed.). Cultures fourragères et développement durable en zone subhumide. Montpellier : CIRAD-EMVT, p. 143-150. Atelier régional, 1997-05-26/1997-05-29, Korhogo (Côte d'Ivoire).

La réflexion sur la culture fourragère au niveau d'un centre régional doit porter essentiellement sur les innovations au niveau des recherches expérimentales et sur l'analyse des éventuels blocages qui nuisent à leur appropriation par les éleveurs. Le CIRDES peut apporter un appui aux SNRA pour encourager Ia révolution fourragère indispensable à l'intensification de l'élevage dans la sous-région, favorisé par la dévaluation du franc CFA de janvier 1994. C'est la raison pour laquelle il organise avec l'IDESSA une réunion de travail sous forme d'un atelier avec les SNRA des pays du mandat du CIRDES, mais également du Mali et du Ghana, pour qu'une réflexion commune soit menée sur ce thème. Les actions en milieu rural et en élevage laitier péri-urbain peuvent s'ajouter aux résultats obtenus en station pour servir de support à une telle réflexion : la culture fourragère doit être considérée comme un des éléments permettant de répondre à certains des problèmes, saisonniers ou non, de l'alimentation des ruminants domestiques, mais non comme le seul. De forts déficits alimentaires, comme en fin de saison sèche, ne peuvent être comblés par sa seule introduction dans une exploitation, même par l'éventuel report fourrager qu'elle permet. Pour une amélioration de la productivité des animaux et une régularité de leurs performances, elle doit apparaître dans le système de production au même titre que les résidus de récolte ou les compléments alimentaires, soumis à d'autres contraintes, mais dont elle reste complémentaire.

Mots-clés : plante fourragère; plante pérenne; intensification; Élevage; transfert de technologie; institution de recherche; burkina faso; mali; ghana

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :