Publications des agents du Cirad

Cirad

Pratiques paysannes en zone cotonnière face à l'augmentation de la pression foncière (nord Togo et Mali-Sud)

Raymond G., Faure G., Persoons C.. 1991. In : Comment produire plus et de façon durable en zone de savane au Sud du Sahara. Paris : Ministère de la coopération et du Développement, p. 173-190. Rencontres internationales savanes d'Afrique, terres fertiles ?, 1990-12-10/1990-12-14, Montpellier (France).

Les pratiques paysannes dans des situations où la saturation de l'espace cultivable est forte sont analysées à partir de deux exemples (Nord Togo et Mali-Sud). On assiste à une régression, voire à la disparition des jachères, ce qui pose le grave problème du maintien de la fertilité des terres dans le cadre d'une fixation de l'agriculture, tendance qui est forte dans la zone cotonnière. Les faibles doses actuelles de fumure minérale et l'utilisation insuffisante de la fumure organique ne sont pas en mesure de maintenir, et encore moins d'augmenter, la production agricole en culture fixée. La productivité du travail demeure basse même s'il existe dans certaines zones d'importantes productions de coton et des excédents de céréales. L'amélioration de cette productivité paraît difficile sans des investissements importants en matériels agricoles pour faciliter les sarclages, la fabrication de fumier et les récoltes. Nous pouvons retenir deux objectifs simples : augmenter d'une manière très importante la quantité de fumure (il faudrait dix fois plus de matière organique) et améliorer la mécanisation des unités de production.

Mots-clés : pratique culturale; paysannerie; système jachère; fertilité du sol; fertilisation; engrais organique; engrais minéral; productivité des terres; gossypium; système de culture; rendement; utilisation des terres; coton; commercialisation; monnaie; mécanisation; investissement; Élevage; plante céréalière; savane; togo; mali; culture sédentaire

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :