Publications des agents du Cirad

Cirad

Innovations récentes en matière d'étude de la physiologie du caféier

André M., Berry D., Ducamp M., Bieysse D., Massimino J., Muller R.A.. 1990. In : Treizième Colloque Scientifique International sur le Café. Paris : ASIC, p. 513-522. Colloque Scientifique International sur le Café. 13, 1989-08-21/1989-08-25, Paipa (Colombie).

L'analyse des variations de la photosynthèse (PS) et de la photorespiration (PR) est effectuée par plusieurs études : 1) la régulation de la PS, en forme de cloche à l'échelle de la journée et sous lumière constante : elle correspond à une répartition variable entre carboxylation et oxygénation qui pourrait être due à une variation de la conductance mésophyllienne ou à l'effet d'une fermeture stomatique en zones; 2) relations entre le taux de défoliation et la PS globale : des expériences de défoliation confirment le rôle important des feuilles les plus jeunes, les plus âgées servant de réserve mobilisable en cas de carence ou stress. Les résultats permettent de quantifier les effets d'agression parasitaire sur la PS exprimée par unité de surface; 3) réponse à des variations d'éclairement : il apparaît une difficulté d'adaptation aux fortes lumières. L'intensité et la durée du stress lumineux peuvent provoquer une photoinhibition (PI) mesurable lors du retour aux conditions normales, intolérance aggravée par une infection racinaire. La forte stimulation de la PR accompagnant la saturation de la PS par une forte lumière permet de consommer l'énergie photoréductrice excédentaire, responsable de la PI

Mots-clés : coffea; photosynthèse; respiration; inhibition; défoliation; régime lumineux; réponse de la plante; facteur nuisible

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :