Publications des agents du Cirad

Cirad

Métabolisme de la cellule laticifère et production chez l'Hevea brasiliensis

Jacob J.L., Prévôt J.C., Eschbach J.M., Lacrotte R., Serres E., Clément-Vidal A.. 1988. In : Jacob Jean-Louis (ed.), Prévôt Jean-Claude (ed.). Compte-rendu du colloque exploitation-physiologie et amélioration de l'hévéa : colloque international IRRDB Hevea 88 , 2 au 7 novembre 1988, Paris (France). Montpellier : CIRAD-IRCA, p. 217-230. Colloque International IRRDB Hevea 88, 1988-11-02/1988-11-07, Paris (France).

La production de l'hévéa dépend de 2 facteurs limitants : l'écoulement et la régénération du latex in situ. Certains paramètres physiologiques sont en relation avec l'un et/ou l'autre de ces facteurs. C'est le cas de l'extrait sec, du potentiel redox, des teneurs en sucre, en phosphore inorganique (Pi), en thiols (RSH), en potassium (K), de l'activité phosphatase totale et de la stabilité des lutoïdes (compartiments vacuolysosomaux du latex). L'étude des variations de ces paramètres dans une expérience faisant varier l'intervalle de temps entre deux saignées montre clairement que la production de l'hévéa est en étroite relation avec l'activité métabolique du système laticifère. Un certain temps s'avère nécessaire pour régénérer le matériel cellulaire (le latex) récolté. Si l'intervalle entre 2 saignées est trop long, après la régénération du latex in situ, l'activité métabolique se ralentit et l'énergie biochimique disponible décroit entrainant une diminution de la production. La stimulation à l'Ethrel en activant le métabolisme cellulaire et en augmentant l'énergie biochimique disponible in situ évite cette diminution de production

Mots-clés : hevea brasiliensis; latex; métabolisme; régénération; réponse de la plante; physiologie végétale; Éthéphon; laticifère; Écoulement du latex; stimulation

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :