Publications des agents du Cirad

Cirad

Caractéristiques chimiques des beurres des hybrides de cacaoyers du type UPA x Trinitario ou UPA x Amelonado

Guyot B., Gueule D., Davrieux F., Vincent J.C.. 1988. In : 10. Conférence internationale sur la recherche cacaoyère. Lagos : Cocoa Producers' Alliance, p. 775-781. Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. 10, 1987-05-17/1987-05-23, Santo Domingo (Dominicaine, République).

Les propriétés chimiques des beurres obtenus à partir des hybrides UPA x Trinitario et UPA x Amelonado de Côte d'Ivoire ont été étudiées et comparées à celles d'autres échantillons de Côte d'Ivoire, de Saint-Domingue, de Malaisie, de Sao Tomé et du Cameroun. Les beurres de cacao de ces hybrides ont un indice de dureté élevé. Le SFI (Solid Fat Index) varie de 80 à 82 % suivant les années de récolte. Seuls les beurres de cacao en provenance de Malaisie ont une dureté voisine. Par ailleurs, on observe une répartition des acides gras légèrement différente de celle des autres beurres ivoiriens. Ces beurres sont plus riches en acides gras saturés et le rapport acides gras saturés/acides gras insaturés varie de 1, 71 à 1, 80 selon les hybrides. L'analyse des triglycérides montre une faible teneur en StOO et une teneur élevée en PStOO, leur rapport étant en corrélation avec la dureté

Mots-clés : theobroma cacao; beurre de cacao; hybride; fermeté; acide gras; triglycéride; côte d'ivoire; malaisie; sao tomé-et-principe; république dominicaine; cameroun; cacao

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :