Publications des agents du Cirad

Cirad

Substitution ou complémentarité ? : adoption nouvelle du palmier à huile chez les petits planteurs d'hévéa en Indonésie. "L'après crise" chez les petits planteurs d'hévéa en Indonésie. Rapport de mission, 28 mai au 19 juin 2000. Appui au SRAP en Indonésie (Smallholder Rubber Agroforestry Project, CIRAD-CP/TERA, ICRAF, GAPKINDO, IRRI-Sembawa)

Penot E.. 2000. Montpellier : CIRAD-TERA, 124 p.. numero_rapport: CIRAD-TERA-THI N° 50/00.

Les objectifs de cette mission constituaient essentiellement en la continuation de l'appui aux activités en cours du programme socio-économique du SRAP (Smallholder Rubber Agroforestry Project). Le SRAP est un programme de recherche conjointement développé par le CIRAD (initialement CIRAD-CP, puis CP et TERA) et l'ICRAF (en asssociation avec le GAPKINDO et l'IRRI/Sembawa) en vue de mettre au point des référentiels techniques hévéicoles agroforestiers. Ces référentiels techniques à faible ou moyen niveau d'intrants, les RAS (Rubber Agroforestry Systems) sont perçus comme des alternatives potentielles à la nécessaire évolution des jungle rubber (agroforêts à hévéa traditionnelles). Une revue des problèmes rencontrés par l'expérimentation en milieu paysan des systèmes agroforestiers améliorés à base d'hévéa (les "RAS"), en collaboration avec D. Boutin (CIRAD-CP) et G. Wibawa (IRRI/Sembawa) a été effectuée lors de la tournée de terrain. Des pistes d'expérimentations nouvelles ont été explorées dans le cadre du financement de la phase Il du projet (2000-2003) par IRSG/CFC. Une revue détaillée du budget de la demande de financement IRSG/CFC a été effectuée. L'appui au programme socio-économique du SRAP concerne principalement le suivi des enquêtes en cours (enquête palmier à huile) et la préparation des enquêtes prévues pour l'été 2000 (enquête d'impact sur les RAS, la production de matériel végétal par les paysans et de l'introduction du palmier à huile généralisées dans les systèmes de production locaux) avec une stagiaire du CNEARC : Melle Karin Troulliard. Un appui technique est apporté à cette stagiaire : visite des terrains, présentations des éléments de la problématique et réalisation des questionnaires. Un certain nombre de questions sont abordées pour complémenter la réalisation de la thèse en cours en économie de l'auteur. Le co-directeur de thèse, Mr C. Poncet (Montpellier 1, faculté des Sciences Economiques), a participé à la mission et a également apporté un appui technique à la thèse en cours de Melle Benedicte Chambon, pour laquelle il est aussi co-directeur de recherche. La problématique de l'évolution du land-use et des stratégies paysannes de cette région est abordée à travers l'innovation récente que représente l'adoption du palmier à huile pour de nombreux petits planteurs d'hévéa. Une revue de la typologie de situation actuellement utilisée par le SRAP aboutit à la question de la complémentarité ou de la substitution du palmier à huile par rapport aux systèmes à base d'hévéas. La question de l'intérêt des systèmes agroforestiers à base de clones, les RAS, se pose à nouveau dans un contexte en évolution très rapide. La mission a permis une revue des publications en cours : finalisation des actes du workshop SRAP de septembre 1997 (avec la réécriture de 3 articles co-signés par l'auteur et les stagiaires de 1997), identification des thèmes abordés pour le séminaire IRRDB 2000 (Bogor) et pour le séminaire d'introduction de la phase Il du SRAP et enfin pour les thèmes du séminaire Avenir des plantations perénnes de Yamoussoukro (octobre 2001)....

Mots-clés : indonésie

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :