Publications des agents du Cirad

Cirad

Recueil, gestion et traitement des données sanitaires pour l'étude de la diffusion intra-troupeau de la péripneumonie contagieuse bovine, Addis-Abeba (Ethiopie), 7-22 juin 2000 : Action thématique programmée : Modélisation d'une enzootie réémergente, cas de la péripneumonie contagieuse bovine en Ethiopie

Lancelot R.. 2000. Montpellier : CIRAD-EMVT, 37 p.. numero_rapport: CIRAD-EMVT N° 2000-29.

La mission se déroulait dans le cadre de l'ATP "Modélisation d'une enzootie réémergente : cas de la péripneumonie contagieuse bovine en Ethiopie". Cette ATP vise à mettre au point un modèle épidémiologique de diffusion dans l'espace et dans le temps de la péripneumonie contagieuse bovine (PPCB). Cette maladie, due à un mycoplasme, connaît une recrudescence dans de nombreux pays africains, dont l'Ethiopie. Les moyens de lutte actuels sont peu efficaces. Le vaccin confère une immunité médiocre. Le traitement, pour être efficace, nécessite une administration d'antibiotiques dans des conditions précises, sans assurance d'éliminer complètement le germe responsable. La mise au point d'un modèle de diffusion de la PPCB permettrait de simuler l'impact de différentes stratégies de lutte et d'évaluer leur intérêt économique. Le modèle de diffusion de la PPCB est composé de 2 sous-modèles. La vitesse de diffusion de la maladie à l'intérieur d'un troupeau est représentée par un modèle à compartiments. La diffusion inter-troupeaux est modélisée par un système multi-agents. Cette mission constituait un appui au premier sous-modèle. L'objectif était de finaliser les outils et méthodes permettant d'estimer, au moyen d'enquêtes sur le terrain, les paramètres du modèle à compartiments. Une tournée sur le terrain, dans la province du West Wollega (région de Bila), a permis d'appréhender les contraintes inhérentes à l'enquête : absence de routes, de moyens de télécommunication, d'électricité et faiblesse des infrastructures vétérinaires. Le protocole de l'enquête a été examiné, notamment les parties concernant le recueil, la gestion et le traitement des données. Les fiches de terrain ont été discutées et modifiées. Une organisation de la base de données et de la saisie des informations a été discutée et proposée à Xavier Juanès (CIRAD-EMVT, programme Productions Animales) pour traduire ces propositions en programmes de saisie et de gestion des données. Une grille d'interprétation des données cliniques et de laboratoire est proposée pour classer les animaux dans les différentes catégories du modèle à compartiments, et estimer les paramètres démographiques et épidémiologiques représentant les flux entre ces compartiments.

Mots-clés : Éthiopie

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :