Publications des agents du Cirad

Cirad

L'observatoire de la filière lait au Tchad, un outil de concertation entre acteurs

Duteurtre G., Mian Oudanang K.. 2001. In : PRASAC. 2ème Comité scientifique du PRASAC, Maroua, 5-9 février 2001. s.l. : s.n., 7 p.. Comité scientifique du PRASAC. 2, 2001-02-05/2001-02-09, Maroua (Cameroun).

Plusieurs auteurs montrent que la recherche peut jouer un rôle de premier plan dans la mise sur pied d'instances de concertation entre acteurs d'une même filière. L'objectif de telles démarches est de favoriser les échanges d'informations techniques ou économiques afin que les acteurs puissent adapter leurs stratégies au contexte dans lequel ils évoluent: évolution de l'offre, exigences du marché, nouvelles réglementations, concurrence. Ces échanges d'information servent alors de prétexte à des négociations ou concertations entre acteurs privé ou publics d'une même filière. En retour, les échanges permanents entre chercheurs et acteurs des filières permettent de valider les questions de recherche et de discuter de la pertinence des résultats obtenus. Or, la mise en oeuvre de telles démarches en Afrique centrale butte sur la rareté des informations économiques disponibles et sur le manque de structuration du milieu professionnel. Une méthode permettant de lever ces principales contraintes a été testée au Tchad autour de la filière d'approvisionnement en produits laitiers de N'Djamena. Elle repose sur la mise sur pied d'un observatoire de la filière laitière, dispositif léger constitué d'un enquêteur, d'une base de données et d'une équipe de 2 chercheurs à quart-temps. Le fonctionnement de l'observatoire consiste à relever périodiquement des indicateurs de l'évolution du marché (prix, quantités, types de produits, types d'entreprises), à réaliser des études thématiques ponctuelles, et à organiser des réunions de présentation des résultats auprès des acteurs de la filière. Ces réunions, qui sont semestrielles, sont des lieux privilégiés de débat entre acteurs, et facilitent la rencontre des partenaires en dehors de ce contexte. Des dégustations permettent aussi de favoriser l'émergence d'un référentiel commun sur la qualité des différents produits fabriqués. La participation des pouvoirs publics aux réunions semestrielles permet d'aborder la question de la réglementation sur les produits. Cette démarche pourrait être étendue à d'autres pays et à d'autres filières.
Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :