Publications des agents du Cirad

Cirad

L'évolution du sol sous canne à sucre irriguée, à Kenana au Soudan

Brouwers M., Osman A.A., Marlet S.. 1999. Agriculture et Développement (24) : p. 63-68.

Le périmètre sucrier de Kenana au Soudan occupe 35 000 ha de vertisols, irrigués à la raie avec les eaux du Nil blanc. L'arrosage intensif pratiqué en culture de canne a conduit à des changements dans les caractéristiques chimiques des sols. Par rapport à des terres voisines non cultivées ou bien consacrées à des cultures pluviales, il a été constaté dans les champs en monoculture depuis quinze ans une baisse de la salinité, notamment entre 50 cm et 1,5 m de profondeur, due principalement à une diminution des toux de chlorure, sodium et sulfate. A l'inverse, le taux en potassium échangeable et la teneur en matière organique augmentent dans les premiers 50 cm du sol. Alors que l'évolution de la teneur en matière organique s'explique par la durée du cycle végétatif (12 mois pour la conne, 3 mois pour un sorgho), celle du taux de potassium échangeable est à relier à un enrichissement du sol par l'eau d'irrigation, source de potasse. Les diverses analyses pratiquées à Kenana permettent aussi de discuter l'emploi en irrigation d'une eau ayant une alcalinité résiduelle calcite positive, qui n'amène pas ici d'alcalinisation du sol car la nappe est très profonde.

Mots-clés : saccharum; culture irriguée; irrigation; fertilité du sol; vertisol; propriété physicochimique du sol; matière organique du sol; eau d'irrigation; sol irrigué; soudan

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :