Publications des agents du Cirad

Cirad

Hévéa. Projet CMB, Cirad-Michelin-Brésil. Compte rendu des visites techniques préalables à la réunion du 8ème Comité de pilotage PMB et PEM du 15 au 21 mars 2001

Le Guen V., Guyot J.. 2001. Montpellier : CIRAD-CP, 25 p.. numero_rapport: CP_SIC 1395.

Des 15 au 21 mars 2001 se sont déroulées sur les plantations brésiliennes du groupe Michelin, les visites techniques préalables à la tenue du huitième comité de pilotage du projet CMB (Cirad-Michelin-Brésil). Sur la plantation PMB, l'objectif de replantation est temporairement suspendu, mais la mise en place des jardins à bois de greffe continue en prévision de sa reprise : en utilisant les clones CDC312, PMB 1 et FDR5788 dans un premier temps, puis FDR4575, FDR5240,SIAL893, MDX608 et TP875 par la suite. Le testage systématique en inoculation artificielle des clones les plus performants du germoplasme Firestone, entrepris depuis l'année 2000 permet une sécurité accrue dans l'anticipation de la durabilité de la résistance à Microcyclus ulei.De même, les études histologiques de l'écorce d'un certain nombre de clones du CCPEI, réalisées avec l'aide de l'IAC, permettent de procéder à des éliminations de clones dont l'équipement en laticifères ne permet pas d'espérer de leur part une production satisfaisante. Un champ de clone à grande échelle a été mis en place en 2000 : CCGE9 : SIAL893, PMBI, CDC312, CDC429, FDR4461, FDR5788, MDX608, TP875 (témoin), MDF180AS (témoin), FX3864 (bordure). et un autre est prévu pour implantation en 2002 : CCGEIO : CDC56, CDC308, FDR4575, FDR5240, FDR5597, TP875 (témoin), MDF108AS (témoin), FX3864 (bordure) Des introductions de graines ont eu lieu en 2000 en provenance de PEM. Elles comprennent des graines issues de pollinisation artificielle, ainsi que des graines provenant de familles illégitimes récoltées sur des géniteurs à bonne résistance. Des introductions ont également été réalisées à partir d'ortets repérés dans les champs d'évaluation de seedlings n° 2 et 3 de PEM. L'exploitation de l'ensemble de ce matériel à PMB, ainsi que celle des clones du germoplasme IRRDB devraient permettre une continuité des activités de sélection clonale, en attendant l'envoi par PEM en routine de nouveaux clones provenant du programme de croisements à objectif Microcyclus. A PEM, le dispositif de création et test de matériel végétal confirme sa robustesse et son efficacité. Un effort particulier est en cours de réalisation pour la production de matériel adapté aux conditions d'hévéaculture de PMB, en dépit des difficultés liées à l'obtention de plants légitimes pour des croisements de ce type. Les derniers champs d'évaluation de seedlings mis en place sont majoritairement constitués de matériel Wam x Wam, ce qui devrait permettre de faire parvenir à PMB des clones potentiellement résistants de façon continue à partir de fin 2002. Le prochain CCPE à mettre en place fin 2001 à PEM sera constitué de familles W x Wou W x Wam, dans l'optique d'identification de clones adaptés aux conditions sub-optimales. Les techniques de laboratoire liées à l'amélioration génétique de l'hévéa continuent d'être un appui efficace au programme en fournissant d'une part un outil de contrôle par électrophorèse d'isozymes de la conformité des clones en collection et de la légitimité des descendances créées, et d'autre part en permettant par le diagnostic latex une typologie métabolique des clones en fin de sélection (CCGE) dans les conditions particulières de PEM. En génétique, les travaux de recherche de QTLs de résistance à Microcyclus ulei se sont poursuivis à Kourou sur la descendance PB260 x FX3899 et permettent de rendre compte maintenant de façon assez satisfaisante de la façon dont fonctionne la résistance sur ce type de matériel. Cette descendance ne présente toutefois pas d'intérêt immédiat pour la sélection assistée par marqueurs ou pour une sortie variétale. Ces travaux devront donc être poursuivis sur une descendance plus pertinente impliquant un géniteur du germoplasme Firestone ayant présenté une résistance de haut niveau, à large spectre et durable. Les travaux de phytopathologie menés à Kourou, tout en continuant dans le cadre de la caractérisation du pouvoir pathogène des souches, se sont également diversifiés vers une...

Mots-clés : brésil

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :