Publications des agents du Cirad

Cirad

Le territoire entre espace et pouvoir : pour une planification territoriale ascendante

D'Aquino P.. 2002. L'Espace Géographique, 31 (1) : p. 3-22.

DOI: 10.3917/eg.311.0003

Le poids des acteurs locaux sur les politiques de développement reste limité, y compris au sein des démarches dites participatives. L'amélioration de la distribution des pouvoirs entre encadrement technique et société civile est un enjeu fondamental, pour éviter les blocages, les replis identitaires et les utopies du "village planétaire". Le géographe devrait intégrer la dimension politique des territoires dans sa réflexion, et jouer un rôle clé dans l'émergence d'un nouveau type de processus démocratique, du local vers le global. Nous proposons sous le nom de planification territoriale ascendante une dynamique réellement endogène et interscalaire. Installer une dynamique locale implique alors trois hypothèses: le principe d'endogénéité des dynamiques locales, le principe de permanence de la démarche de planification, le caractère normalement ascendant d'une planification continue.

Mots-clés : décentralisation; système politique; géographie; planification; développement local; participation des populations

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :