Publications des agents du Cirad

Cirad

Les préférences des consommateurs. Les perspectives pour le riz de l'Office du Niger sur les marchés de Bamako et d'Abidjan

Chohin-Kuper A., Simo C., Mendez Del Villar P., Sanogo O.. 2002. In : Kuper Marcel (ed.), Tonneau Jean-Philippe (ed.), Bonneval Pierre. L'Office du Niger, grenier à riz du Mali : succès économiques, transitions culturelles et politiques de développement. Montpellier : CIRAD, p. 140-143.

Le riz a pris une part importante dans la consommation à Bamako, au Mali, et dans les pays voisins. Au Mali, la consommation apparente est passée de 34 kilos par habitant et par an à 51 kilos entre 1994 et 1999. Cette progression résulte de l'accroissement de la production de paddy de 470 000 à 810 000 tonnes sur la même période et du recours limité aux importations, qui avoisinent les 50 000 à 60 000 tonnes par an. La demande en riz devrait continuer à progresser avec la croissance démographique et l'évolution des modes d'alimentation. La libéralisation des filières du riz en Afrique de l'Ouest et la dévaluation de 50% du franc Cfa en 1994 ont modifié le marché de Bamako - avec plus d'un million d'habitants, il représente une demande importante. Les prix ont monté, le rapport entre le prix du riz importé et le prix du riz local a changé, et l'offre en riz local a évolué, avec la fermeture des rizeries industrielles et le développement de nouveaux circuits.

Mots-clés : riz; consommation; qualité; offre et demande; mali; fleuve niger

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :