Publications des agents du Cirad

Cirad

Rapport de mission en Thaïlande du 12 au 20 décembre 2001 : appui technique

Dessauw D.. 2001. Montpellier : CIRAD-CA, 18 p..

Les objectifs du programme d'amélioration variétale du projet coton du Centre Doras sont de trouver quelques solutions variétales aux contraintes de la culture cotonnière thaïlandaise: accroissement du revenu des agriculteurs (par une meilleure productivité), réduction des coûts (résistance aux ravageurs et aux maladies, adaptation à la récolte mécanique, meilleur rendement (fibre à l'égrenage) et meilleure plus-value (amélioration de la qualité de la fibre ou création de variétés à fibre de couleur). De nouveaux matériels arrivent: variété Dora 12 pileuse et plus résistante aux jassides que Dora 11 et variété Dora 13 possédant une forte teneur en gossypol et donc plus tolérante à Helicoverpa armigera que Dora 11; lignées à fibre brune pour la culture traditionnelle dans le nord de la Thaïlande; lignées en ségrégation améliorant les caractères de productivité, rendement à l'égrenage, résistance aux ravageurs et qualité de la fibre. Prapon Boonrunpum, est maintenant totalement formé après sa soutenance de thèse en France fin 1999 et la formation continue reçue au sein du programme en Thaïlande depuis 5 ans. Il est parfaitement qualifié pour prendre en charge complètement le programme de génétique. Pour les prochaines années, le Cirad offre donc de nouveaux thèmes de coopération en génétique cotonnière. D'abord, l'utilisation de la sélection assistée par marqueurs permettrait d'introduire dans les variétés cultivées, des gènes de résistance à la maladie bleue, maladie importante dans la région et dont aucune source de résistance n'a encore été trouvée contre les souches sévissant dans le Sud-est asiatique. Ce thème pourrait être traité par plusieurs pays au sein du Consortium régional (Seacrc). Enfin, dans l'avenir, lorsque l'autorisation d'expérimenter les OGM sera accordée par le gouvernement Thaïlandais, le Cirad propose d'accompagner nos partenaires thaïlandais pour mesurer l'impact des cotonniers génétiquement modifiés (CGM) sur l'environnement, étudier leur intérêt pour les paysans du Sud, définir des itinéraires techniques pour une utilisation durable de ce type de cotonniers et établir des recommandations pour adapter l'organisation de la filière.

Mots-clés : gossypium; amélioration des plantes; sélection; résistance aux organismes nuisibles; essai de variété; projet de recherche; plante transgénique; récolte; coton; helicoverpa armigera; résistance aux maladies; thaïlande

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :