Publications des agents du Cirad

Cirad

Stratégie de replantation/complantation de vieille cocoteraie en Papaouasie-Nouvelle-Guinée

Ollivier J., Akus W., Beaudoin-Ollivier L., Bonneau X., Kakul T.. 2002. In : Assamoi Yapo Robert (ed.), Burger Kees (ed.), Nicolas Dominique (ed.), Ruf François (ed.), De Vernou Patrice (ed.). L'avenir des cultures pérennes, investissement et durabilité en zones tropicales humides, 5-9 novembre 2001, Yamoussoukro, Côte d'Ivoire. Montpellier : CIRAD. Conférence internationale sur l'avenir des cultures pérennes, 2001-11-05/2001-11-09, Yamoussoukro (Côte d'Ivoire).

Dans la plupart des pays producteurs, la population de cocotiers vieillit et les moyens visant à leur remplacement sont rarement mis en oeuvre pour assurer le maintien de la production et sauvegarde l'avenir de l'industrie et sa rentabilité. La réhabilitation/replantation des cocoteraies et l'adoption de systèmes de cultures associées adaptés est l'un des principaux défis à relever pour l'avenir du cocotier dans la région Asie - Pacifique. L'exemple de la Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG) montre l'un des plus faibles rendements à l'hectare parmi les pays de la zone Asie-Pacifique. On dénombre près de 106 000 ha plantés entre 1910 et 1940, représentant environ 40% de la cocoteraie, et on peut donc envisager la disparition de 80 à 100 000 ha dans les vingt prochaines années. Face à cette prévision, l'Institut de Recherche sur le Cacao et le Cocotier de PNG (CCRI) a entrepris plusieurs actions à partir de la création d'un centre de recherche cocotier sur la Grande Terre de PNG : étude d'une stratégie de replantation des vieilles cocoteraies à partir de matériel végétal hybride, diffusion de matériel végétal amélioré à partir de la création d'un champ semencier et mise au point d'un outil de lutte pour contrôler les populations de ravageurs dans les zones à haut risque. L'expérimentation mise en place sur station vise à optimiser la date d'abattage des vieux arbres en mesurant les effets de compétition avec les hybrides complantés, et à déterminer d'un point de vue économique la meilleure stratégie à appliquer pour la mise en place de programmes de réhabilitation et/ou de replantation des cocoteraies âgées. Les résultats de ces actions sont présentés dans cette communication.

Mots-clés : papouasie-nouvelle-guinée

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :