Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, avril 2002 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, mangue campagne Afrique de l'Ouest

Imbert E., Cordier N.. 2002. Fruitrop (Ed. Française) (91) : p. 7-13.

Banane: Le marché s'est plutôt bien comporté, malgré des arrivages antillais importants et une qualité souvent hétérogène. En effet, la demande s'est montrée dynamique tant sur le marché local que vers certaines destinations export majeures. Ainsi, les prix ont reculé sensiblement par rapport à 2001, mais se placent à un niveau satisfaisant. Avocat: La bonne performance de mars n'aura été qu'un feu de paille. Le prix moyen a replongé à un niveau rarement vu en avril. Les volumes ont été, il est vrai, particulièrement soutenus en raison d'une prolongation de la campagne israélienne et d'un démarrage «en trombe» de la saison sud-africaine. De plus, la demande est restée singulièrement décevante. Orange: Les bonnes performances s'enchaînent depuis le début de saison sur un marché de l'orange plutôt habitué aux revers de fortune ces dernières campagnes. En effet, prix et volumes commercialisés progressent sensiblement par rapport à l'an passé. Pomelo: Quoique moins bonne que l'an passé, la performance réalisée en avril reste d'un bon niveau. En effet, les volumes commercialisés sont très proches de la moyenne de ces trois dernières saisons, alors que les prix progressent d'environ 7%. Toutefois, on constate que la prolongation de la campagne turque a pesé sur les ventes israéliennes. Petits agrumes: Les volumes de fin de campagne sont largement supérieurs à ceux de 2001, année exceptionnellement basse. La demande a été régulière mais modérée tout au long du mois, les choix s'orientant davantage sur les produits de printemps. Les prix, rendus flexibles par des problèmes de qualité sur certaines variétés, ont baissé de manière significative. Mangue Campagne Afrique de l'Ouest: Difficile transition entre les approvisionnements d'Afrique du Sud et du Pérou et ceux d'Afrique de l'Ouest. Alors qu'en 2001 les premiers s'étaient achevés rapidement, ils se sont poursuivis cette année jusqu'en seconde quinzaine d'avril. La présence de ces origines a considérablement gêné le démarrage de la campagne ouest-africaine avec la variété Amélie, dont la commercialisation est encore une fois remise en question. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : prix; importation; offre et demande; marché; mangue; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire; france

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :