Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, novembre 2002 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petites agrumes, litchi

Imbert E., Greniez J., Gerbaud P.. 2002. Fruitrop (Ed. Française) (97) : p. 11-17.

Banane: Le marché est sorti de la crise d'octobre. Les apports antillais, africains et dollar sont revenus a un niveau inférieur à la moyenne. La demande s'est réactivée grâce, en particulier, à une bonne mobilisation de la grande distribution sur le produit. Toutefois, les cours n'ont commencé à se redresser qu'en milieu de mois en raison des stocks disponibles. Le prix moyen reste donc très médiocre. Avocat: La performance réalisée en novembre 2002 illustre parfaitement le vieil adage selon lequel «les années se suivent et ne se ressemblent pas». Le prix moyen, qui avait battu tous les records de médiocrité en novembre 2001, crève cette année tous les plafonds. Le déficit d'offre, déjà sensible en octobre, est devenu criant ce mois-ci. Orange: Après un démarrage en fanfare en octobre, le marché de l'orange s'est fortement dégradé. Les volumes de Naveline d'Espagne se sont avérés trop abondants face à une demande particulièrement lente cette année. En effet, outre un contexte économique défavorable, l'orange a été fortement concurrencée par une large offre de clémentines dont la qualité a davantage satisfaisait les exigences des consommateurs. Pomelo: Malgré une offre en progression sensible par rapport à la moyenne et beaucoup plus large que la saison dernière, la performance est relativement satisfaisante. En effet, le prix moyen reste d'un bon niveau car la demande a été relativement active durant la première partie du mois. Petits agrumes: A l'inverse de l'orange, le marché de la clémentine s'est rapidement rétabli après un démarrage très difficile. La performance réalisée en novembre est d'un bon niveau puisque prix et volumes commercialisés progressent par rapport à la moyenne des trois dernières années. La progression du niveau qualitatif global, liée au passage Marisol/Oroval à Nules, a vraisemblablement permis de stimuler la demande. Litchi: Le phénomène d'alternance de production dans l'océan Indien et les conditions climatiques lors de la croissance des fruits devraient avoir, cette année, une influence sur les volumes commercialisés. Dès à présent, on annonce de moindres récoltes à la Réunion (- 40%) et à Madagascar (- 50%). Grâce à un potentiel de production nettement supérieur aux quantités exportées, Madagascar pourrait livrer les mêmes volumes sur l'Europe que l'année dernière. Seule, l'Afrique du Sud annonce une production en progression. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : prix; importation; offre et demande; marché; litchi; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire; france

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :