Publications des agents du Cirad

Cirad

Contribution méthodologique pour l'évaluation des politiques publiques paysagères : application aux Parcs naturels régionaux

Bonin M., Lajarge R., Roux E.. 2000. In : Action paysagère et acteurs territoriaux, géographie et territoires, Poitiers, 7 et 8 décembre 2000. s.l. : s.n., 7 p.. Colloque de Poitiers, 2000-12-07/2000-12-08, Poitiers (France).

Les mutations contemporaines des espaces ruraux posent des questions spatiales, politiques et sociales. Parmi celles-ci, nombre d'entre elles portent sur la gestion, la valorisation, la préservation et/ou la protection de ces espaces, et se traduisent par diverses modalités d'interventions publiques. Dans ce contexte, le paysage est progressivement devenu l'objet d'enjeux multiples. De nombreuses politiques publiques, à objectif paysager (label paysage, paysage de reconquête, plan paysage, 1% paysage, opération grand site, OGAF, ZPPAUP, etc.) et/ou à impact paysager (orientations agricoles, règlements forestiers, mesures agri-environnementales, etc.) existent aujourd'hui. Ces politiques se différencient notamment par leur échelle d'application, les types d'acteurs concernés, les interventions réalisées. Mais pour chacune d'entre elles, se pose la question de leur efficience. Pour analyser conjointement les effets des politiques publiques paysagères sur le système paysager et sur le système d'action sur le paysage, nous proposons une méthode. Elle permettra d'avancer une hypothèse pour comprendre la spécificité des Parcs naturels régionaux dans le panorama actuel des politiques publiques paysagères. L'analyse, l'évaluation, et la comparaison des politiques publiques paysagères se fera donc à partir de quatre Parcs naturels régionaux (PNR) du sud-est de la France. Les PNR sont en effet de plus en plus des intervenants privilégiés des politiques paysagères, leur rôle ayant été renforcé par la loi paysage de 1993. Tout d'abord, il s'agit d'interpréter le paysage comme un ensemble de composantes objectives et subjectives, puis dans un second temps d'analyser les politiques publiques dans leur dimension institutionnelle et dans leur capacité de mobilisation des acteurs. Dans un troisième temps, la compréhension des politiques publiques paysagères nécessite une description des connexions entre les composantes du système paysager et les dimensions du système d'action publique en matière paysagère. Enfin, la grille d'analyse permet d'avancer une hypothèse quant à la spécificité des PNR en matière d'action publique sur le paysage.

Mots-clés : paysage; parc national; politique foncière; développement régional; méthode; france; gestion de l'espace

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :