Publications des agents du Cirad

Cirad

Méthode d'échantillonnage rapide

Nibouche S., Beyo J., Gozé E.. 2002. In : PRASAC Composante Innovations techniques pour la culture cotonnière. rapport technique de l'opération "Seuils d'intervention contre les chenilles de la capsule du cotonnier". N'Djamena : PRASAC, p. 55-61.

Une étude a été menée au Nord Cameroun afin de caractériser la distribution verticale des chenilles de la capsule sur les plants de cotonniers. Les espèces étudiées ont été Helicoverpa armigera (Hübner), Diparopsis watersi (Rothschild), Earias spp. et Spodoptera littoralis (Boisduval). Des observations ont été réalisées sur station à Maroua, sur parcelles traitées ou non traitées, de 1996 à 1999. Ces observations ont permis de montrer que la distribution des chenilles sur la plante se modifiait durant la campagne. La proportion de chenilles portées par les dix branches fructifères terminales de l'axe principal diminue progressivement depuis l'entrée en floraison jusqu'à environ 90 jours après levée, ensuite cette évolution s'inverse en fin de cycle. La distribution des chenilles est dépendante de l'espèce considérée, mais elle n'est pas influencée par la protection insecticide. A partir de ces résultats, une technique d'échantillonnage rapide a été mise au point. Cette technique repose sur l'observation des dix branches fructifères supérieures des plants. Un abaque permettant de définir des seuils d'intervention a été calculé et les risques associés à cette nouvelle technique d'échantillonnage ont été estimés. La technique d'observation rapide permet de diviser par deux la durée des observations.

Mots-clés : gossypium; insecte déprédateur des fruits; distribution des populations; Échantillonnage; helicoverpa armigera; diparopsis; earias; niveau de préjudice économique; cameroun

Chapitre de rapport

Agents Cirad, auteurs de cette publication :