Publications des agents du Cirad

Cirad

Repères septembre 2003 : banane, avocat, orange, pomelo, mangue campagne Afrique de l'Ouest, litchi

Imbert E., Greniez J., Gerbaud P.. 2003. Fruitrop (Ed. Française) (106) : p. 18-25.

Banane : le marché s'est sorti de la grave crise d'août. Toutefois, la performance reste sensiblement inférieure à la moyenne. D'une part, les apports cumulés des principales origines alimentant le marché français ont été soutenus et la qualité des fruits martiniquais s'est montrée très hétérogène. D'autre part, la demande a été peu dynamique tant sur le marché local qu'à l'export. Avocat : La performance est satisfaisante. Le prix moyen n'atteint pas l'excellent niveau de l'an passé, mais reste sensiblement supérieur à la moyenne. Les volumes commercialisés sont pourtant été nettement plus larges qu'en 2002 et même supérieurs à la moyenne de ces dernières années. Orange : La performance réalisée en septembre a été satisfaisante. Le niveau de l'offre, quoique soutenu en début de mois, s'est nettement allégé en deuxième quinzaine, notamment en raison d'un déclin précoce des arrivages sud-africains. Parallèlement, la demande a été active tout au long du mois, grâce à de multiples actions en magasin et, en partie, au léger retard de la campagne de clémentines espagnoles. Pomelo : Le marché a affiché à nouveau une excellente performance en septembre. La faiblesse des volumes disponibles des origines d'été et de bonnes mises en avant promotionnelles ont permis au Honduras d'écouler des quantités sensiblement supérieures à celles de l'an passé, à des prix très satisfaisants. Mangue campagne Afrique de l'Ouest : Nouvelle période de transition dans l'approvisionnement de mangue en septembre, avec la baisse progressive des arrivages du Sénégal et le redémarrage des livraisons du Brésil. Israël a fourni l'essentiel des tonnages durant cette période, renforcés par les expéditions d'Espagne. Le traditionnel creux d'approvisionnement du marcéh européen en septembre n'a pas réellement influé sur les cours en raison d'une demande peu dynamique. Litchi : Le mois de septembre a été une période de reprise des activités après les congés d'été. Globalement, la demande est restée peu dynamique. L'approvisionnement en fruits et légumes s'est révélé relativement faible, expliquant des prix de vente élevés. Les fruits tropicaux n'ont pas réellement profité de ces conditions de vente, la demande pour ce type de produit restant limitée. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : prix; promotion des ventes; exportation; importation; offre et demande; consommation; production; litchi; mangue; pomelo; orange douce; avocat; banane; cameroun; côte d'ivoire; guadeloupe; martinique; europe; france

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :