Publications des agents du Cirad

Cirad

Inscription territoriale des recompositions agricoles : caractérisation et modélisation dans les monts d'Ardèche

Bonin M.. 2003. Avignon : Université d'Avignon et des pays du Vaucluse, 2 vol. (602 p.). Thèse de doctorat -- Géographie.

Les profondes recompositions que connaît l'agriculture française induisent un réel saut paradigmatique : l'agriculture ne repose plus uniquement sur l'optimisation d'une fonction de production, mais doit élaborer des compromis économiques, sociaux et environnementaux entre différents acteurs dans chaque cadre territorial. Deux référents conceptuels structurent notre démarche cherchant à mettre au point un itinéraire de recherche pour rendre compte de l'inscription territoriale des recompositions agricoles : dialectique forme/fonctionnement et articulation entre quatre pôles (matérialité, représentation, mobilisation d'acteurs, intervention publique). Une revue des concepts et outils à l'interface entre géographie et agronomie nous permet d'instrumenter nos grilles conceptuelles. Le terrain d'étude se situe dans les monts d'Ardèche. La démarche procède par une analyse conduite à différents niveaux : dynamique des productions agricoles dans l'espace au niveau départemental ; modes d'appropriation sociale d'un espace, de ses ressources dans un parc naturel régional ; liens entre usages de l'espace au niveau intercommunal , dynamique d'occupation du sol au niveau infra-communal ; liens entre trajectoires d'exploitations agricoles et dynamiques de leur territoire. L'analyse selon ces niveaux et ces thématiques enrichit la compréhension des recompositions agricoles. Un retour critique sur les concepts et outils utilisés permet d'en proposer des évolutions (en particulier formalisation de structures spatiales à l'amont de traitements sur photographies aériennes ou pour la modélisation et les simulations de dynamiques territoriales à l'aide de SMA). Des enseignements thématiques relatifs à l'inscription territoriale des recompositions agricoles sont tirés. Alors que des conditions de production particulières se définissent, des spécificités territoriales s'affirment. La diversité des dynamiques et des fonctions exercées par l'activité agricole s'exprime et est renforcée par les multiples usages de l'espace. Leurs modes d'appréhension s'élaborent et s'affinent.

Mots-clés : système d'information géographique; modèle; développement régional; france; gestion de l'espace; système multiagents; système agraire

Thèse

Agents Cirad, auteurs de cette publication :